Japon

Mes premiers Makizushis

En 2011, lors de mon séjour en Nouvelle-Zélande, j'ai découvert l'univers des plats Japonais. En France, surtout en "province", un repas Japonais coûte plutôt cher et les occasions de manger de bons Sushis sont donc rares. Mais de l'autre côté de la planète, la communauté Asiatique est bien développée et les Sushis-Shop fleurissent bien plus que les Fast-Food, avec des tarifs peu chers. Résultat, je mangeais des Sushis au quotidien et j'adorais ça!

Lorsque je suis rentrée en France, les Sushis me manquaient et après quelques mois, je suis allée sur Lorient pour en déguster dans l'établissement "Eat Sushi" de l'espace Nayel. Malheureusement, ce retour à la gastronomie Japonaise s'est soldé par une intoxication alimentaire, j'ai été malade comme tout pendant près de 3 jours, mon envie de Sushis est donc passée brusquement...

Il y a quelques semaines, je me baladais sur Vannes et l'envie de Sushis a repointé le bout de son nez après cet épisode plutôt catastrophique... On s'est donc rendu dans un restaurant Japonais : le Joyi. J'ai, ce soir-là, repris goût à manger des Sushis malgré les prix exorbitants pratiqués en France.


Il y a peu, le Leclerc d'Auray proposait dans l'allée principale un rayon "cuisine du monde", je suis passée devant cette boîte à moins de 9 €, et je n'ai pas résisté, je voulais tenter l'expérience des Sushis "maison".


Ce week-end, avec l'amoureux, on a tenté nos premiers Makizushis. On est allé sous les Halles d'Auray pour acheté un pavé de saumon bien frais et un avocat; et avec le kit, on avait tout ce qu'il fallait pour réaliser nos Makizushis.


On a fait mariner le saumon dans de la sauce Soja avec un peu d'huile de Césame.








Voilà le résultat après quelques minutes de travail. Pas mal pour une première fois! ;-)


Il y a deux étapes "délicates" dans la réalisation des Makizushis : la cuisson du riz et le roulage. Néanmoins ces 2 étapes sont expliquées pas à pas, de façons claire et précise. Je ne peux que vous conseiller ce type de Kit si vous souhaitez vous lancer pour la première fois dans la réalisation de Sushis, il est très bien conçu.

Les plus du kit :
- Il est complet : natte de bambou, sauce soja, wasabi, assaisonnement pour le riz, gingembre, feuilles de Nori, riz
- Les explications au dos du kit sont nombreuses, utiles et illustrées

Les moins du kit :
- Je n'ai pas trop aimé le wasabi présent dans le kit, il faisait très industriel


Maintenant, on a le coup de main et la précieuse natte de bambou, on pourra donc se lancer comme des grands pour varier les formes et les saveurs, avec un bon wasabi :-)

Alors tenté par l'expérience?

Bonne semaine à tous!

About Florence

10 commentaires:

  1. c'est rigolo, j'en ai fait mercredi dernier ! Pour le wasabi, si tu as l'occasion de tester de la racine fraîche, c'est un délice, rien à voir avec le wasabi industriel qui n'a d'ailleurs de wasabi que le nom !! (si tu veux le lien pour en commander, n'hésites pas)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui alors je veux bien ton lien pour le Wasabi, celui du kit était vraiment pas bon, mais pour le reste c'était parfais pour démarrer l'expérience des sushis "maisons" :-)

      Supprimer
  2. Bravo à vous deux, le résultat est parfait!
    Bises

    RépondreSupprimer
  3. Pour une première, ils sont super beaux vos makis, à l'occasion teste le restaurant sakura sur Lorient, un bon japonais :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Super merci pour la bonne adresse, je ne remettrai jamais les pieds chez Eat Sushis sachant qu'on a tous les 2 été malade...

      Supprimer
  4. Ils ont beaux ! J'en ai déjà fait aussi, ce n'est pas très difficile une fois qu'on maîtrise la cuisson du riz. J'ai faim maintenant! Bises :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui voilà c'est le riz qui est délicat, pour le reste rien de bien sorcier au final :-)
      Bisous

      Supprimer
  5. A Vannes, ce n'est pas le Joyi? J'y ai mangé 2 fois (en manque de sushi après avoir passé 2 ans à Paris), c'est divin mais juste hors de prix!
    Sinon j'ai fait l'Atelier des Chefs Sushi-Maki, tu apprends toutes les petites astuces, la technique, et comme tu repars avec ton menu, c'est plutôt pas cher au final. Les vidéos des "bons" gestes sont sur leur site, je crois. J'en refais de temps en temps depuis.
    Bravo pour cette réalisation, pour une première, c'est une belle réussite!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si c'est le Joyi :-) J'ai inversé les lettres dans l'article, je vais corriger ça de suite!
      Merci en tout cas. J'ai une amie qui avait fait un atelier pour apprendre à en faire sur Brest aussi, elle avait adoré, faudrait que je tente.

      Supprimer

Merci pour votre petit mot!
Je prendrais le temps de vous répondre :-)
A très bientôt
Florence

Fourni par Blogger.