Asie

One day trekking - Thaïlande #4

Après BangkokAyutthaya et ma première journée à Chiang-Mai, voici la suite de mes aventures en Thaïlande.


Ce matin-là, je me suis levée de nouveau sur-excitée par la journée qui nous attendait. On avait réservé une excursion d'un jour avec un tour opérateur. Au programme : Balade à dos d'éléphant, bambou rafting, excursion dans la jungle, et baignade dans les cascades.

Un taxi est venu nous chercher à l'hôtel pour nous conduire jusqu'au Mae Wang Elephant Camp.

Après 1 heure de route, on arrive sur place et je découvre avec beaucoup d'émotions ces immenses pachydermes dont un éléphanteau de 3 ans.


Puis, arrive un mâle immense aux défenses majestueuses; il sera d'ailleurs notre monture pendant les 45 prochaines minutes :-)


A l'aide d'une passerelle, on monte sur le dos de l'éléphant. La nacelle est plutôt rustique, une planche de bois et une barre de fer. C'est peu confortable, surtout pendant les descentes, mais c'est vraiment drôle.


Notre guide parle peu anglais, c'est donc difficile d'échanger avec lui, mais il finit par nous céder sa place et on monte donc à cru sur le coup de l'éléphant qui peut supporter jusqu'à 1200 kg d'après les dires du guide.


Entre les poils qui piquent les fesses et les oreilles qui fouettent les mollets, les fous rires continuent mais on prend vraiment beaucoup de plaisirs et les sensations sont grandioses!


En terminant notre balade par la traversée d'une rivière, on retourne au camp en remerciant notre guide avant de retourner dans le taxi qui nous mène vers notre prochaine étape : bambou rafting sur la Mae Wang River.


Je m'attendais à une balade plus mouvementée vue la dénomination de l'activité : "rafting". Mais au final, il s'agit plus d'une balade agréable avec quelques passages tumultueux dans la jungle Thaïlandaise.


On a ensuite déjeuné dans un petit restaurant local pour reprendre des forces avant de s'aventurer dans la jungle Thaïlandaise.


Entre les collines, les rizières, les forêts, les arbres exotiques et les villages typiques, on en prend plein la vue. La campagne Thaïlandaise est sublime.


Voici le seul singe que j'ai croisé lors de mon séjour. Je ne les ai pas visitées, mais il y a quelques villes en Thaïlande où les singes font partis du décor, comme Lopburi.


Après 2 heures de marches sous une chaleur plutôt étouffante et une pause baignade dans une cascade, nous voici de retour dans le taxi qui nous reconduit vers Chiang-Mai.

Épuisée par la journée, on mange en ville avant de retourner à l'hôtel pour tomber dans le bras de Morphée avec, qui sait, dans nos songes des barrissement d'éléphant ;-)

La semaine prochaine, je vous donne rendez-vous pour une escale culinaire sur Chiang-Mai!

Bon vendredi et bon weekend!

Tarif :
Trekking : Tour opérateurr : 1200 Bahts/personne tout compris : excursions, taxi et déjeuner
Je ne l'ai pas fait pour des raisons morales, mais lors de l'excursion dans la jungle, vous avez la possibilité de visité le village des femmes girafes pour 300 Bahts par personne. Refusant de cautionner ce genre de "zoo humain", je n'ai pas vu l'intérieur du village ni les femmes aux longs cous.

About Florence

8 commentaires:

  1. Le petit éléphanteau est super craquant!
    Et le reste de la balade, notamment sur l'eau m'aurait beaucoup plu. Je me contenterai d'un peu de Stand Up Paddle dans le Golfe du Morbihan ce weekend, à la place ;)
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui il est vraiment trop mignon. Le Golfe est magnifique aussi :-) On va voir pleins de belles choses j'en suis sûre! Gros bisous

      Supprimer
  2. Réponses
    1. :-) oui c'était plutôt inoubliable, pas autant que les tigres, mais ça reste parmi mes meilleurs souvenirs de voyages!

      Supprimer
  3. Superbe ! Merci pour ce voyage par procuration !

    RépondreSupprimer
  4. Oooooh ! On a fait le même trekk au même endroit ! Et tu crois que le bamboo rafting ressemblera au stand up paddle de demain !????

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je n'ai jamais fait de stand-up paddle, mais c'est dans le même principe... on est seul(e), debout sur une planche avec une rame pour avancer. on découvrira ça demain :-)

      Supprimer

Merci pour votre petit mot!
Je prendrais le temps de vous répondre :-)
A très bientôt
Florence

Fourni par Blogger.