argent

La Fille Du Vent

Demat, Bonjour,

Après plusieurs jours d'absence, je reviens vers vous pour parler d'une charmante créatrice Bretonne.

J'ai découvert les créations de La Fille Du Vent lors d'une balade dans les rues de Brest en flânant dans la boutique Tilt. Telle la boutique "Les Créatrices" à Locronan, la boutique Tilt regroupe différents créateurs dont les jolis bijoux de La Fille Du Vent. Voici donc le portrait de Miléna qui crée avec beaucoup de passion des bijoux ultra fins et féminins.

Qui es-tu? 

Je suis Miléna Vizioz, alias La Fille du Vent,  bijoutière créatrice diplômée. Je vis et travaille au Conquet. Je crée et fabrique des bijoux , du dessin au polissage final.

Pourquoi La Fille du Vent? 

La bijouterie est un art du feu, l’air, le vent par extension, joue un rôle essentiel dans mon travail. Le chalumeau est  l’outil principal avec lequel je soude les différentes pièces de mes bijoux. J’utilise de l’air en gonflant avec une pédale un ballon comprimé dans un sac. Plus j’envoie de l’air plus la flamme du chalumeau est chaude.


Plus symboliquement, la bijouterie est un métier passionnant mais il n’est pas simple. Mon premier nom était Kamie Kase bijoux car on m’avait beaucoup découragé pendant ma formation et même dit littéralement que ce serait ‘ kamikaze’ de lancer mon affaire. J’avais pris le mal à la racine, malheureusement ce nom japonais qui signifie ‘vent divin’ est très mal connoté dans notre société. Alors Kamie Kase est devenue La fille du vent mais les deux  lettres ‘k’ sont restées, symboles de mon énergie et de ma ténacité.

Depuis combien de temps t'es tu lancée dans l'aventure?

Après une Maîtrise en arts-plastiques, je me suis ré-orientée en préparant un CAP d’arts et techniques de bijouterie joaillerie à l’école TANE de Ploërmel. Après deux ans de formation j’ai validé mon diplôme en 2011. J’ai toujours eu envie d’en faire un métier, mais affronter ses angoisses et celles de ceux qui vous entourent ça prend du temps….

Fin 2012, des créatrices Fanny Brulon, illustratrice, et Julie des Miniboux (mes bonnes fées) m’avaient invitée au Marché de St Thonan en m’accordant une confiance absolue. A l’époque je travaillais encore à côté et j’ai monté une collection en deux mois, que de sueurs froides…Mais la machine était lancée. 

Depuis, pour mon plus grand bonheur, j’ai réussi à me lancer dans cette aventure. J’ai quitté mon travail "civil" et je suis officiellement bijoutière de métier depuis 4 mois.


Quels sont tes projets pour le futur?

Issue d’une formation artistique, je suis une touche à tout. Mon activité principale restera la création de bijoux, mais dans le futur j’aimerais étendre ma créativité à plusieurs médiums, comme par exemple  la céramique et l’aquarelle…. Tout est une question de temps.

Un blog devrait voir le jour et me permettra de partager ma passion pour la bijouterie mais également mon intérêt pour les Arts en général.

As-tu des points de vente? 

Je fais partie de l’association Artychoc, qui a crée avec 17 créateurs la Boutique associative Tilt qui se situe au 3 rue Ducouëdic à Brest (secteur bas de Siam). C’est un beau projet, éthique qui nous permet de sortir de nos ateliers respectifs et de rencontrer les clients car nous assurons les permanences à tour de rôle. C’est une vitrine de choix pour le fait main et la création locale.

Mes bijoux sont également en vente dans la belle boutique de Gaëlle Falhun Ti Arzoù qui se situe au 19 rue Poncelin au Conquet. C’est une boutique qui met en valeur la création locale et le fait main.

Il n’est pas exclu que je diffuse un jour mes pièces par l’intermédiaire du net, mais aujourd’hui je mets un point d’honneur à travailler avec des gens qui ont une éthique.  Le commerce à échelle humaine et la transmission du savoir- faire artisanal sont très important dans ma démarche. Quand on a un métier dans les mains il faut le défendre bec et ongles, et expliquer en quoi cela consiste.

Quelles sont les matières que tu privilégies?

Je privilégie le travail des matériaux nobles comme l’argent 925 millièmes, un peu l’or aussi, par touche, car son prix au gramme reste très peu abordable. Je travaille aussi la perle de culture de Chine cultivée en eau douce. Sur commande je peux aussi monter des pierres semi-précieuses. Ce choix de travailler des matériaux précieux fait partie de mon éthique à une époque où l’on vend de l’or 3 carat comme de l’or véritable…


Où trouves tu l'inspiration? 

Je trouve l’inspiration dans la nature qui m’entoure. J’ai la chance d’avoir un atelier qui ouvre ses fenêtres sur la mer, je travaille au rythme des marées ce changement perpétuel m’invite à renouveler quotidiennement ma créativité.

Comment vois-tu la femme qui porte tes créations? 

La femme qui porte mes bijoux est une femme avec une élégance naturelle.

Pour moi le bijou ne doit pas être un artifice de beauté, il vient légèrement, naturellement, souligner la beauté féminine en toute délicatesse par sa finesse et sa poésie.


Où peut-on te trouver sur les réseaux sociaux? 

On peut me trouver sur ma page Facebook.

Voilà le portrait d'une Bretonne têtue qui a eu le courage de se lancer dans une aventure avec beaucoup d'éthique malgré les médisances de certaines personnes. Le genre de portrait que j'aime beaucoup. 

Alors vous aimez? Moi je craque complet sur ses jolis bijoux ,surtout sur les bagues inspirées des hortensias.

N'hésitez pas à faire un tour sur son site Internet pour découvrir ses collections.

Bon jeudi à tous :-)

About Florence

24 commentaires:

  1. Superbes créations et bijoux !!! J'adore et je veux ;-) Dommage que je ne vienne plus à Brest lors de mes venues en Bretagne...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elle aura peut-être d'autres points de vente bientôt, je vous tiendrai au courant ;-)

      Supprimer
  2. C'est super beau !! Mais tellement dommage qu'il n'y ait pas de vente par internet... parce que de Bordeaux ça fait un peu beaucoup loin...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui c'est sur, la vente en ligne viendra peut-être un jour :-)

      Supprimer
  3. Encore une très belle découverte, c'est très chouette!

    RépondreSupprimer
  4. Super intéressant, quel beau portrait! J'ai vu ses créations chez Tilt et j'adore!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui moi aussi, y'a pleins de jolies choses aussi chez TILT :-)

      Supprimer
  5. J'ai vu ses photos sur Facebook et j'attends de trouver un peu de temps pour descendre la rue de Siam et faire un tour chez Tilt!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonne balade chez TILT, tu me diras si tu as craqué ;-)

      Supprimer
  6. C'est ravissant, tout en finesse, j'aime beaucoup ! Bisous ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui comme tu dis, tout en finesse, c'est ce que j'aime dans ses créations. Bisous

      Supprimer
  7. superbe, j'ai un gros faible pour les bracelets poissons!!!!!

    RépondreSupprimer
  8. Très jolies créations! J'adore ce genre de bijoux tout en finesse.

    RépondreSupprimer
  9. Quelle coïncidence, je viens de découvrir la boutique Tilt cet après-midi vraiment par hasard ! Une superbe boutique où on voudrait tout acheter !!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui j'avais vu pleins de jolies choses aussi :-)

      Supprimer
  10. Joli portrait d'une talentueuse bijoutière

    RépondreSupprimer

Merci pour votre petit mot!
Je prendrais le temps de vous répondre :-)
A très bientôt
Florence

Fourni par Blogger.