bretagne

Le Festival de Cornouaille #2

Demat,

Aujourd'hui, je vous emmène à Quimper afin de vous faire découvrir les coulisses du Festival de Cornouaille. J'ai été conviée par le Comité Régional du Tourisme de Bretagne pour découvrir l'envers du décor de ce fameux Festival qui anime la Cornouaille tous les ans depuis 1923.

Deux bénévoles nous ont gentiment emmenés dans les différents lieux, en nous expliquant le rôle de chacun dans le bon déroulement du Festival du côté du public comme de celui des artistes. Une visite enivrante dans les rues de Quimper pour découvrir la face cachée du Festival de Cornouaille.


Dans un premier temps, cette balade dans les rues Quimpéroises m'a permise de prendre le temps d'admirer l'architecture et le patrimoine de la ville. Lorsqu'on connait bien un lieu, on fait parfois moins attention aux détails. Alors quand on le visite avec un "œil de touriste", on s'arrête plus souvent et on est plus attentif.


On croise quelques Bigoudènes.


On nous explique l'importance de l'accès aux personnes à mobilité réduite. La ville de Quimper et les organisateurs du Festival de Cornouaille tiennent à leur réserver une place importante et de nombreuses actions sont mises en place pour leur permettre de participer pleinement aux joies du Festival.


On admire le haut clocher de la cathédrale de Quimper.


On croise un petit train décorer aux couleurs et motifs de la faïencerie Henriot.


On prend quelques instants pour écouter les techniciens et artistes en pleine répétition pour leur concert du soir.


On s’empreigne au fur et à mesure de l'ambiance qui règne dans la ville, en passant devant les stands avant d’accéder à l'Espace Gradlon.


On découvre la salle des VIP, où l'on peut admirer la magnifique exposition du photographe Bernard Galéron sur le thème des costumes Bretons et Bigoudens.


On assiste aux répétitions de l'orchestre symphonique de Bretagne.


On visite les loges des artistes.


On observe un technicien qui prend de la hauteur pour régler les éclairages de la scène de l'Espace Gradlon.


On poursuit notre route vers l'espace réservé aux bénévoles. Ils sont plus de 850 bénévoles à veiller au bien-être des artistes et du public. Cet espace leur est donc entièrement consacré pour qu'ils puissent s'y détendre, s'y restaurer, s'y reposer, ou encore, avoir un cours de yoga ou de massage, etc. 


Notre visite se termine et on poursuit la soirée à l'Espace Pierre Jakès Hélias pour une soirée Hip Hop Electro.

En première partie, on écoute la jolie voix de Krismenn qui ponctue ses chants par une démonstration plutôt impressionnante de Beatbox.

Viens ensuite le groupe H[E]J! aux mélodies originales alliant parfaitement la musique traditionnelle Bretonne aux sons actuels.


Après une pause gourmande, on écoute le groupe Arneo. On délaisse le Hip Hop de H[E]J! au profit des sons électro avec une chanteuse plutôt déjantée.


On termine la soirée à l'espace Saint-Corentin pour un Fest-Noz endiablé et une ambiance purement Bretonne.


Voici une petite vidéo résumant bien la soirée :-)


Une journée très enrichissante, j'ai adoré découvrir le travail des bénévoles et l'organisation du Festival. Les bénévoles ont ponctué la visite de plusieurs anecdotes donnant ainsi un côté très humain au Festival. Une visite que je vous conseille donc pour Juillet 2015 si vous êtes dans les environs de Quimper pour le prochain Festival de Cornouaille.

Alors ce Festival vous tente? Vous y êtes déjà allé? Si oui, qu'en avez-vous pensé?

Bonne soirée

P.S : Un grand merci au CRT de Bretagne et à toute l'équipe du Festival de Cornouaille pour cette belle journée.

About Florence

6 commentaires:

  1. C'est sympa de voir l'envers du décor, quel travail ! Bisous ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est vraiment impressionnant de découvrir toute la préparation avant, pendant et après le Festival! Bisous

      Supprimer
  2. Ce fut très sympa de voir l'envers du décor et tout le travail fourni par les nombreux bénévoles!

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour, je reviens de Bretagne après un périple de 10 jours en vélo entre Brest et Quimper en longeant la cote et ton blog m'a bien servi ! J'ai bien reconnu ton pays en foulant ses terres et ses merveilles. De la pointe de la torche ou le phare de Penmarch, j'ai eu de très belles surprises. Là encore, grâce à cet article, je reconnais Quimper où je suis restée trop peu de temps mais où je me suis promis de retourner pour découvrir cette ville qui m'a semblée magnifique et charmante. Merci donc ! Je recommande ton travail aux gens qui sont curieux et eux sont ravis.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup pour ce gentil commentaire! Je suis ravie que mon blog t'ai servi pendant ton séjour en Bretagne! Au plaisir Florence

      Supprimer

Merci pour votre petit mot!
Je prendrais le temps de vous répondre :-)
A très bientôt
Florence

Fourni par Blogger.