recette

Le véritable far Breton

Demat les gourmands,

j'attaque cette semaine sous le signe de la gourmandise 100% Bretonne avec une recette de famille : le far Breton.

Si mon premier essai était moyennement réussi, je suis plutôt satisfaite de cette deuxième tentative même si je suis encore bien loin d'égaler ma tata. Voici donc la délicieuse recette de famille :)

Vous aurez besoin de :
- 240g de farine
- 180g de sucre
- 6 oeufs
- 1 sachet de sucre vanillé ou une gousse de vanille
- 1 litre de lait entier
- 2 bouchons de rhum
- une dizaine de pruneaux d'Agen (ici ils étaient dénoyautés)
- un peu de beurre pour le plat


Préparation :

- Préchauffer le four à 200°C
- Faire chauffer le lait dans une casserole avec la gousse de vanille ou le sachet de sucre vanillé
- Pendant ce temps, mettre la farine et le sucre dans un saladier, creuser un puits puis casser un à un les œufs en mélangeant bien à chaque fois jusqu'à obtention d'un mélange bien homogène.
- Ajouter les deux bouchons de rhum, le lait très chaud et mélanger de nouveau.
- Verser la préparation dans un plat préalablement beurré et fariné
- Ajouter les pruneaux roulés au préalable dans la farine pour qu'ils ne tombent pas tous au fond
- Enfourner à 200°C jusqu'à ce que ça bout, puis abaisser la température à 150°C et laisser cuire pendant 45 min.
- Laisser votre far refroidir avant dégustation, il va dégonfler et prendre sa texture.


Régalez-vous d'une part accompagnée d'une bolée de cidre*!


Personnellement le far Breton est l'un de mes pêchés mignons, surtout quand on sent bien le rhum (avec modération bien sûr) et les pruneaux! A tester d'urgence pour un goûter ou dessert gourmand.

Bon appétit!

*Je bois ici du cidre Kerné, mon cidre préféré :-)

P.S : Retrouvez également la recette du far au blé noir et pommes ou encore celle du mug-cake façon far Breton.

About Florence

6 commentaires:

  1. Merci pour cette jolie recette ! Le far est une des spécialités que je préfère... Ma grand-mère le faisait à la perfection avec parfois quelques variantes : Nature ou avec des raisins secs !
    Et pour le cidre, je suis bien d'accord avec toi : Le Kerné est également celui que je bois (sans modération) ;)

    RépondreSupprimer
  2. Miam ! J'adore le far breton et le fait de temps en temps à la maison, d'après une recette presque identique à la vôtre. Ma touche personnelle pseudo-bretonne, c'est macérer les pruneaux dans le lambic fait maison par notre ancien voisin en Morbihan, mais, hélas, je n'en ai plus. :)

    RépondreSupprimer
  3. Chez Kerné, on adopte votre recette, et son accompagnement bien sûr ;) .
    N'hésitez pas à nous suivre sur notre page Facebook pour suivre nos actualités ! https://www.facebook.com/cidrekerne

    RépondreSupprimer

Merci pour votre petit mot!
Je prendrais le temps de vous répondre :-)
A très bientôt
Florence

Fourni par Blogger.