Asie

Bali #7 : Uluwatu

Selamat pagi* cher lecteur,

Aujourd'hui, je continue de te faire voyager et je t'emmène tout au Sud de Bali.

La journée a commencé en douceur par un massage à l'Aroma SPA de Sanur. L'endroit est super, on a été accueilli hyper chaleureusement par une tisane au gingembre avant d'attaquer le soin.

Le soin démarre par un lavage des pieds, puis on entame un massage ayurvédique (massage complet du corps). Quel bonheur après un début de séjour plutôt sportif avec le rafting, le VTT et le trekking.


Une petite surprise nous attend à la sortie :)

Vous le voyez? :)

On rentre à l'hôtel, notre scooter nous attend et c'est "hyper" rassurée que je monte derrière l'amoureux pour affronter la circulation très dense des Balinais. Je ne suis pas vraiment fan des deux roues alors on serre les fesses pour eux comme pour nous car ils conduisent assez dangereusement par rapport à chez nous. Disons que là-bas le klaxonne ne sert pas à râler mais seulement à alerter du genre "je suis là", "je vais te doubler furieusement par la droite ou par la gauche", etc.

On descend dans le Sud pour aller sur Dreamland Beach, l'une des plages réputées pour être un bon spot de surf. Je m'accorde une petite séance lecture sur la plage pendant que l'amoureux surfe quelques vagues.

Les chinoises et leurs fameuses ombrelles pour éviter de bronzer

Sans oublier les nombreux selfies


Après cette première plage, on remonte sur notre monture pour poursuivre la route vers le sud pour rejoindre le fameux temple d'Uluwatu. Il est construit au sommet d'une falaise à pic et habité par une colonie de singes "farceurs" et même parfois un peu voleurs. Il est écrit partout de faire attention à ses effets et surtout à ses lunettes. Malheureusement, sans mes lunettes, je ne vois pas grand chose, alors j'ai affronté les singes avec un peu d'appréhension mais tout s'est finalement bien passé :)

Là aussi, il est obligatoire de porter un Sarung pour couvrir ses jambes

Celui-là était plutôt calme mais derrière le mûr, l'un de ses congénères déchiquetait activement une peluche et je pense qu'un enfant pleurait bien fort auparavant...

Chaque soir, au coucher du soleil, le temple propose un spectacle de danses Kecak. C'est un peu comme une pièce de théâtre avec une histoire locale.


On est assis dans une arène et le show démarre pour enchaîner les danses et les scènes.



Le spectacle termine sous le signe du feu sous les yeux plutôt impressionnés des spectateurs.


Voilà cette journée se termine là, on rentre à l'hôtel après un bon repas légèrement pimenté.


A demain pour la suite :)

Infos pratiques :
Parking : 1 000 roupilles pour un scooter
Entrée au temple : 20 000 roupilles/personne
Spectacle : 100 000 roupilles/personne
*Selamat pagi : Bonjour le matin en Balinais

About Florence

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Merci pour votre petit mot!
Je prendrais le temps de vous répondre :-)
A très bientôt
Florence

Fourni par Blogger.