Cinéma

Mon avis sur Vicky

Hier, j'ai assisté à ma première "avant-première" au Gaumont du centre-ville de Nantes.

Vendredi dernier, je suis allée voir le dernier film avec Jean Dujardin, Un Homme à la hauteur, film que j'ai beaucoup apprécié, il est drôle et émouvant, une bonne comédie à la Française. Bref, avant le film, il y avait les traditionnelles Bandes-Annonces dont celle du film Vicky avec Victoria Bedos, Chantal Lauby, François Berléand et Olivier Urvoy de Closmadeuc.

Le cinéma annonçait l'avant première pour ce mardi, avec la présence du réalisateur et des deux acteurs principaux, et avec ma collègue on s'est laissée tenter.

C'est la première fois que j'assistais à une "avant-première" et pour être honnête, je ne savais pas à quoi m'attendre.... mais je n'ai pas regretté d'être venue.

C'est un petit film, comme on le dit dans le monde du cinéma, avec des acteurs principaux pas très  connus et un premier film pour le réalisateur Denis Imbert, mais j'ai adoré.



Synopsis :

À presque 30 ans, Victoire la petite dernière de la célèbre famille Bonhomme, l'éternelle enfant sage de la tribu, décide enfin de s'émanciper en découvrant l'alcool, le sexe, et... sa voix. Grâce à Banjo, un chanteur de bar et d'Elvis, elle va réussir à prendre son envol en chantant l'amour avec pudeur et le sexe sans tabou, et entraîne sa mère avec elle au grand dam de son père et de son frère.


J'ai beaucoup aimé la morale du film, le lâché prise, l'affirmation de soi dans une famille, ce n'est pas toujours facile de se faire une place entre ses frères et sœurs, ses parents et leurs envies, l'image que les autres ont de nous et la manière dont on souhaite être perçue en ne pensant qu'à soi sans blesser ou "outrager" son entourage.


Une crise d'adolescence pour une trentenaire, mais comme on le dit, il n'y a pas d'âge pour faire une crise, pour se trouver et s'affirmer.

A la fin du film, Denis Imbert, Victoria Bedos et Olivier Urvoy de Closmadeuc sont venus sur la scène du Gaumont pour présenter le film, répondre à nos questions et recueillir nos impressions sur le film avant sa sortie dans la salle le 8 Juin prochain.


J'avais déjà apprécié le film, mais je dois dire que ce moment "intime", si on peut le dire ainsi, avec le réalisateur et les acteurs était vraiment sympa. Ils sont drôles. Victoria est pétillante et naturelle, elle a littéralement mis le feu dans le public et petit bonus, ils ont repris ensemble quelques chansons de Vicky Banjo qu'ils chantent dans le film. C'était un très bon moment !


Si vous aimez les comédies françaises, je vous conseille d'aller le voir au cinéma. Le film est vraiment super drôle avec un côté déroutant, surtout quand on approche la trentaine, car on s'identifie bien au personnage.


Reprise en cœur de "Non, non, non, rien n'a changé" de Les Poppys  


Dans le tram sur le chemin du retour, je pensais à tout ça... Avais-je réussi à m'affirmer parmi les miens à trouver un moyen d'exprimer ma voix ? Et puis soudain, ça m'a sauté aux yeux, ce blog, c'était à l'époque le moyen de m'exprimer. Depuis bientôt 4 ans, je m'épanouie à travers lui sur le web comme dans le réel. Alors même si je ne chante pas j'ai aussi trouvé ma voix sur le web :-)

Alors, est ce que le film vous tente?

Bonne journée

About Florence

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Merci pour votre petit mot!
Je prendrais le temps de vous répondre :-)
A très bientôt
Florence

Fourni par Blogger.