balade

Dans les ruelles de Trentemoult

Demat chers lecteurs,

j'espère que vous avez passé un bon week-end sous le soleil. Aujourd'hui la grisaille est de retour mais je vous emmène avec moi à Trentemoult, ancien village de pêcheur aux mille couleurs afin d'égayer un peu cette journée :-)

Situé en face de Nantes, rive gauche, c'est un village très prisé du fait de ses maisons colorées et de son dédale de ruelles étroites et fleuries.


Trentemoult est le dernier port maritime sur la Loire. Pendant longtemps, les habitants avaient le monopole de la pêche en Basse-Loire. Au XIXe siècle, les pêcheurs sont rejoints par les ouvriers qui, pour se rendre aux chantiers navals de Nantes, embarquent à bord de navires nommés « roquios ». Aujourd'hui, c'est le Navibus qui vous emmène de Trentemoult à Nantes en moins de 10 minutes.


Le pendule de Roman Signer, œuvre contemporaine érigée dans le cadre d’Estuaire 2009 sur une ancienne centrale à béton, bat le temps qui passe entre chaque édition des Fanfaronnades, manifestation dédiée aux fanfares en tous genres.


On peut se demander pourquoi les maisons sont aussi colorées ?

Autrefois, la tradition des pêcheurs de Trentemoult était de peindre leurs volets de couleur avec les restes de peinture des bateaux. Pendant très longtemps, il était interdit de peindre les maisons en-dehors du blanc...

Les trentemousins ont commencé à peindre leurs maisons vers la fin des années 2000, lorsqu'un architecte de la ville habitant à Trentemoult a peint sa maison en framboise et a obtenu l'autorisation de la mairie de libérer l'interdiction de laisser les maisons en blanc, comme le voulait la tradition.

Aujourd'hui les couleurs des façades sont démultipliées et cela donne encore plus de charme au quartier.


Lorsqu'on déambule dans Trentemoult, nos yeux ne savent plus trop où se poser car le charme opère à chaque instant.


Sur les bords de Loire, les cafés et restaurants sont nombreux avec des terrasses au bord de l'eau. Vous pourrez y déguster du sandre ou des anguilles, spécialités locales.



À la fin de la balade, ma curiosité m'a poussée à entrer chez L'Heureux Hasard, une boutique de créateurs locaux. On y trouve de nombreuses merveilles dont les pochettes et sacs de By Zoon, un énorme coup de cœur !


Vous l'aurez compris, j'adore cet endroit qui est un peu hors du temps. De quoi se dépayser s'en sortir de l'agglomération Nantaise.

Bonne journée !
Plus d'infos :

About Florence

4 commentaires:

  1. Très bel article, magnifiques photos.
    Je voulais apporter une petite correction en revanche: la tradition des pêcheurs de trentemoult était de peindre leurs volets de couleur avec leur reste de peinture, et non pas les façades comme il est souvent dit. Pendant très longtemps, peindre les maisons de trentemoult en-dehors du blanc a été interdit. En réalité, les trentemousins ont commencé à peindre leurs maisons vers la fin des années 2000, lorsqu'un architecte de la ville habitant à trentemoult a peint sa maison en framboise et a obtenu l'autorisation de la mairie de libérer l'interdiction de laisser les maisons en blanc, comme le voulait la tradition. :) Voilà pour la petite histoire, j'ai habité à trentemoult pendant de nombreuses années et j'ai vu le changement arriver dans le quartier ^^.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,

      je vous remercie pour cette rectification historique, je vais modifier mon article :)

      Au plaisir

      Florence

      Supprimer
  2. C'est super mignon et encore plus quand c'est fleuri!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, j'aime tellement lorsque c'est fleuri :)

      Supprimer

Merci pour votre petit mot!
Je prendrais le temps de vous répondre :-)
A très bientôt
Florence

Fourni par Blogger.