#BreizhBlogueuses

Côtes d'Armor : Day 1

Demat chers lecteurs,

Aujourd'hui, je vous emmène dans le Nord de la Bretagne afin de découvrir l'un des plus jolis coins des Côtes d'Armor.

On démarre cette balade par la jolie plage des Sables d'Or et en Rosalie s'il vous plait !


Saviez-vous que la Rosalie vient de Belgique ? Là-bas, ils appellent ça des "Cuistax", le concept fût importé en France dans les années 70', après la crise du vélo, afin de relancer l'industrie en proposant une alternative familiale.


Afin de reprendre des forces, je vous propose de déjeuner dans l'établissement "Le Victorine" sur Fréhel. Les patrons sont très accueillants et on a bien mangé !

Terrine de canard maison,  Filet de limande sol, sauce Nantaise et Viennois au chocolat

Comme vous pouvez le voir, les portions sont généreuses. Une adresse que je vous recommande donc.

Afin de digérer tout ça, direction Fort-La-Latte, pour une jolie visite. Le fort est tout simplement magnifique. Il surplombe la mer offrant ainsi une vue spectaculaire sur le cap Fréhel.


Vieux château féodal, Fort La Latte est un lieu mythique, témoin d’un riche passé.

En franchissant ses murailles et son ponts-levis, vous serez comme transportés dans un autre temps. 


Le Fort La Latte fût transformé en fort de défense côtière entre 1690 et 1715, mais il reste avant tout un château fort.


Il faut compter 5 € pour pouvoir le visiter, mais honnêtement ils en valent le coup.


A cet endroit, j'avais presque l'impression d'être en Grêce avec la mer bien bleue et le dôme rond de cette fortification.


La voûte en pierres à l'intérieur du château est impressionnante !


On quitte les lieux pour se diriger vers Plurien, notre hôte au restaurant nous a conseillé d'aller boire un tue-mouche au bar de chez Hénaff et de demander des pistaches et cacahuètes, il n'en fallait pas plus pour piquer notre curiosité.


Mi-bar, mi-charcuterie, le bistrot est réputé nationalement après un passage sur TF1 et Canal +,  le groupe Manau y a même tourné l'un de ses clips.


On est donc accueillies par Pierrette, la maîtresse des lieux, qui nous sert le fameux brevage à la recette secrète et bien gardée, Le Tue-Mouche, accompagné de fines tranches d'andouille et de saucisson, les fameuses pistaches et cacahuètes ;-)


Le lieu est "dans son jus" mais je suis sûre que c'est ce qui fait son originilaté en plus de la personnalité des propriétaires frères et soeurs qui ont espoir que leurs nièces reprennent un jour le bistrot qui traverse les générations dans cette famille !

L'église de Plurien
Jolis Voyages, Lady Breizh et Carnets d'une Bretonne

On se dirige ensuite vers notre hébergement, L'hôtel de Diane sur Sables d'Or Les Pins.


La décoration de la chambre est plutôt classique mais les tons chocolats apportent un côté chaleureux et la salle de bain est jolie et fonctionnelle.


On descend prendre le dîner au restaurant de l'hôtel. On nous propose un menu unique avec entrée, plat et dessert.


Si le saumon en entrée était bon, j'ai trouvé que l'assiette manquait de présentation. Le risotto en plat était délicieux mais bémol sur le dessert avec une salade de fruits non-maison, je pense, du fait du goût.


Après cette belle journée riche en émotions avec mes deux acolytes Carnets d'une Bretonne et Jolis Voyages, on rejoint notre chambre pour une bonne nuit de sommeil avant d'attaquer le programme du lendemain.

Dans un prochain article, je vous emmènerai donc sur le port d'Erquy, au cap Fréhel et dans l'un des plus beaux Golfs de France.


Plus d'informations :

About Florence

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Merci pour votre petit mot!
Je prendrais le temps de vous répondre :-)
A très bientôt
Florence

Fourni par Blogger.